Uncle Roger et l’egg-fried-rice

Nigel Ng, malaisien d’origine et vivant à Londres, est un comédien qui a créé le personnage de “Uncle Roger”. Ce dernier sévit sur youtube et son obsession est le egg-fried-rice, le riz frit préparé de manière traditionnelle. Il publie alors de nombreuses vidéos où il critique les recettes d’autres youtubeurs, distribuant les bons et mauvais points. Affublé d’un polo orange hyper voyant, Uncle Roger présente également ses recettes.

L’humour d’Uncle Roger vient principalement des stéréotypes véhiculés sur la culture asiatique. Il exagère largement certains traits. Ce qui est drôle, c’est que le moindre écart sur la recette du egg fried rice provoque chez lui des réactions outrées. Il joue beaucoup sur les différences entre la vraie culture asiatique et l’image qu’on s’en fait en occident. Nigel Ng a pu observer ces différences grâce à son background. Il a traîné ses guêtres aux USA et en Angleterre. Mais cela suppose de son public qu’il soit éduqué sur ce qui est vrai ou pas concernant la culture asiatique, ce qui n’est pas forcément gagné. Par exemple quand il prend l’accent asiatique, ce n’est pas pour se moquer mais juste pour reprendre quelque chose qui existe vraiment. Un peu l’inverse d’un Michel Leeb. D’ailleurs, il fait également pas mal de blagues sexistes. Là encore, tout dépend de ce qu’il pense vraiment. Sans le connaître, on ne peut pas vraiment savoir mais en regardant ses “bloopers” (le bêtisier qui vient après ses vidéos), on voit que lui-même trouve ses blagues parfois complètement stupides.

Dans sa première vidéo, il descendait en flammes les méthodes d’Hersha Patel qui cuisinait du riz dans une émission de la BBC. C’est grâce à cette vidéo que Uncle Roger est devenu viral. Mais tout le monde n’a pas compris l’humour et l’animatrice a commencé à se faire critiquer voire insulter par une armée de haters. Nigel Ng et Hesha Patel ont désamorcé l’affaire en tournant une vidéo collaborative teintée du même humour, pour bien faire comprendre à tout le monde que c’était uniquement pour rire.

L’autre aspect comique vient de son accent et des expressions qu’il a inventées. Parmi les plus connues : Haiyaahhh et Fuiyooooh, équivalents approximatifs de Nuuuuul et Géniaaaaal. Il utilise également le comique de répétition en vouant un culte au “rice cooker” (un appareil qui cuit le riz automatiquement), le wok (ne pas avoir de wok est une faute grave). Il dit aussi que le MSG (ou GMS), qui est le glutamate monosodique, est un exhausteur de goût absolument indispensable et qu’il apporte la saveur “umami” aux plats.

Hormis les blagues, on dénote tout de même une réelle passion pour la cuisine et l’exécution des plats. Il est donc assez difficile de faire la part du vrai et du faux dans ses conseils et affirmations.

Autant les vidéos sont drôles, autant les vidéos d’origine peuvent elles aussi être intéressantes selon le cas. Dans la vidéo suivante, Uncle Roger commente une vidéo du français Alex, passionné de cuisine. On y apprend que le French Guy a construit lui-même son four !

Dans une autre critique de viéo, Uncle Roger n’a pas grand chose à redire sur le riz frit du chef Wang Gang, une grande star de la cuisine chinoise sur Youtube. Mais l’analyse du contexte est à mourir de rire (notamment avec l’oncle de Wang Gang). Par ailleurs, les vidéos de Chef Wang Gang sont un univers à découvrir : un feu ultra-puissant, des woks géants, des techniques de malade, et toute une ribambelle d’animaux qu’il cuisine sans aucune pitié (ah non c’est pas vegan du tout).

Pour finir, Uncle Roger s’est créé un pire ennemi : Jamie Oliver. Il s’agit d’un célèbre cuisinier britannique. Et selon Uncle Roger, il compile toutes les mauvaises pratiques du egg-fried-rice en utilisant un ingrédient équivalent à la kryptonite : la chilly jam (confiture de piment). Dans à peu près toutes ses vidéos, Uncle Roger en profite pour tacler au moins une fois Jamie Oliver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *